Je t'aime, je t'aime d'Alain Resnais, (1968) 94’

cineclub-mai-18Cycle « Ciné-Club »

15.05.2018, 19h30 | Auditorium Theo Angelopoulos - IFG

Notre unique séance de ciné-club de la saison, avant le relais du plein-air, sera en relation avec trois événements importants de notre actualité : Mai 68, le Festival de Cannes et la Nuit de la Lenteur.

C’est le film Je t’aime, je t’aime d’Alain Resnais (1968) que nous avons choisi en lien avec ces événements. Le film, réalisé en 1968, faisait partie de la sélection cannoise, seule édition du festival à avoir été annulée du fait du soulèvement des étudiants.

Rare film de science-fiction de son réalisateur, il trouvera difficilement son public à sa sortie, et ce n’est qu’à partir des années 2000 qu’un nouvel intérêt critique le propulsera parmi les œuvres majeures de son créateur.

Après une tentative de suicide, le héros du film, Claude Ridder (incarné par Claude Rich), accepte de participer à une expérience scientifique qui le ramènera un an auparavant, pendant une minute. L’expérience ne se déroule cependant pas comme prévu et Ridder se retrouve piégé dans le passé...

Présenté par Adam Adamopoulos, professeur à l'Université Démocrite de Thrace

Entrée libre
Film sous-titré en grec