Plateau Média 3 : Développer les pratiques soutenables dans la culture

plateau_media_thumbnailCycle « Parole aux créateurs »

17.09.2019, 19h30 | Café de l’IFG

Face à la crise écologique, le secteur culturel doit lui aussi remettre en question ses modes de fonctionnement pour répondre aux enjeux de la soutenabilité.
Les défis sont nombreux : la mobilité internationale des artistes et autres professionnel(le)s à l'occasion d'événements culturels ne cesse de croître, tandis que le bilan carbone moyen d'une exposition, impliquant la conception des œuvres, mais aussi leur transport, leur installation et leur devenir, se révèle considérable.

Dès lors, est-il possible de tendre vers l'écoconception d'événements culturels ?

Quels types d'outils et de bonnes pratiques peut-on développer pour améliorer la soutenabilité d'une initiative culturelle ?

Pour ce dernier rendez-vous du cycle « Art & écologie », dédié à la communauté créative qui s'empare des questions environnementales, la parole est donnée aux professionnels de la culture afin d'interroger la responsabilité du secteur culturel face à l'impératif d'un changement de paradigme sociétal.

Avec :

> Gwendolenn Sharp | Collaboratrice du réseau de mobilité culturelle On the Move et fondatrice de The Green Room

> Iphigenia Taxopoulou | Partenaire associée de Julie's Bicycle, secrétaire générale du réseau européen de théâtre mitos21

> Dimitri Yin | Fondateur de Phoenix Athens, galerie d'art et résidence artistique

> Maria-Adela Konomi | Fondatrice de la plateforme On Materials

Modération : Marc Delalonde | Acteur culturel indépendant


Entrée libre, traduction simultanée

 

Micro-biographies des intervenants

Maria-Adela Konomi est chargée de projets culturels et chargée de production d'expositions à l'institut d'art State of Concept, une structure d'art contemporain à but non lucratif établie à Athènes en 2013 par la critique d'art et commissaire d'exposition Iliana Fokianaki. Elle est la fondatrice de On Materials, un projet lancé grâce au programme START de la fondation Robert Bosch Stiftung, conduit en coopération avec l'Institut Goethe de Thessalonique. Pensée comme une plate-forme collaborative pilote, On Materials promeut les valeurs de la soutenabilité à travers le développement d'une économie circulaire des matériaux sur la scène culturelle et artistique. Au cours d'ateliers variés, la plate-forme explore différentes pratiques de collecte, réutilisation et création, avec pour but de faciliter le processus d'échange des matériaux.

Dimitri Yin est artiste et fondateur de Phoenix Athens, une galerie d'art et résidence d'artistes établie à Neapoli. En 2018, Phoenix Athens a monté l'exposition A Manifesto of Ecology, visant à montrer comment les artistes internationaux approchent l'écologie dans leur pratique, dans le contexte de l'environnement athénien. Cette année, Phoenix Athens poursuit le développement des thématiques écologiques dans le contexte urbain avec l'exposition Urban Ecology. Ce cycle de résidences et d'expositions coïncide avec le développement d'un Makerspace, un espace de production artistique qui ouvrira ses portes au mois d'octobre. Cette initiative est conçue pour soutenir l'émergence d'une culture créative plus conscientisée et critique, elle comprendra notamment des ateliers publics de production artistique selon des méthodes soutenables.

Gwendolenn Sharp est chargée de projet culturels à l'international. Établie en France, elle fonde The Green Room en 2016, une structure dédiée à l'organisation de « tournées bas carbone » dans le secteur musical et à la gestion de projets culturels éco-responsables. Elle est membre de l'accélérateur européen de projets musicaux Jump, en tant qu'experte en tournées bas carbone, pour lequel elle a participé à la première édition d'Athens Music Week en juin 2019. Gwenn est également collectrice de données pour le programme de mobilité culturelle et artistique européen i-portunus, assesseure d'événements pour l'organisation britannique A Greener Festival et membre du conseil d'administration du REEVE - Réseau Eco-Evénéments. Enfin, elle est représentante du réseau Robert Bosch Cultural Managers qui est membre du réseau européen On the Move, dédié à la mobilité dans le secteur culturel et artistique.

Iphigenia Taxopoulou est la secrétaire générale du réseau européen de théâtre mitos21, qui est membre du Creative Climate Leadership. Mitos21 coorganise diverses actions dédiées à la gestion soutenable de projets culturels à Thessalonique, telles qu'une conférence organisée en 2013 collaboration avec la fondation Heinrich Boell Stiftung et l'Institut Goethe de Thessalo-nique. Le réseau a également mis en place un séminaire international intensif en 2016, en par-tenariat avec Julie's Bicycle. Iphigenia est d'ailleurs partenaire associée de Julie's Bicycle, avec qui elle travaille à l'implémentation complète de projets soutenables avec des structures telles que le Centre Culturel Onassis.