David Foenkinos à Athènes

charlotte_foenkinosCharlotte             

01.02.2018, 20h30 | Librairie Ianos, Stadiou

À l’occasion de la sortie de son livre Charlotte en grec, David Foenkinos vient à Athènes rencontrer le public. Odette Varon-Vassard, traductrice du livre, historienne spécialiste de la Shoah présentera l’auteur et discutera avec lui de son travail.

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d’une oeuvre picturale autobiographique d’une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant : « C’est toute ma vie ».

Portrait saisissant d’une femme exceptionnelle, évocation d’un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d’une quête. Celle d’un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.

David Foenkinos est né en 1974 à Paris. Le jeune homme étudie les lettres et la musique. Il devient rapidement professeur de guitare jazz pour subvenir à ses besoins. Mais David ressent le besoin d’écrire et son premier roman, Inversion de l’idiotie, paraît en 2002. Il rencontre le succès immédiatement et décroche le prix François Mauriac. Deux ans plus tard, il publie le touchant et drôle Le Potentiel érotique de ma femme et reçoit le prix Roger Nimier. En 2010, le romancier s’essaie à un nouveau genre, celui de la biographie romancée. Il écrit en effet un ouvrage consacré à son musicien fétiche, le leader des Beatles John Lennon.

Mais il a plus d’une corde à son arc et décide d’adapter, aux côtés de son frère Stéphane, son roman La Délicatesse au grand écran. Ce premier essai lui vaut d’être nommé pour deux César.

En 2014, il renoue avec l’écriture et Charlotte, qui traite des événements de la Shoah et reçoit le prestigieux prix Renaudot. Le livre est vendu à près de 400 000 exemplaires.

En partenariat avec la librairie Ianos et les éditions Hestia

Entrée libre, traduction consécutive

Informations : www.ianos.gr

Lien vers la rediffusion directe de l'évènement