DOCTORAT

LA FORMATION DOCTORALE
Tous les étudiants titulaires du grade ou niveau de Master peuvent se porter candidats à une inscription en doctorat. La formation dure, en principe, 3 ans et permet l'obtention, après soutenance d'une thèse, du grade de docteur.

La recherche scientifique en France : une priorité
La France consacre 2,16% de son PIB en 2006 (soit 38 milliards d'euros) aux activités de recherche publique et privée. En 2008, on recense 67.000 doctorants et plus de 210.000 chercheurs, dont près de la moitié dans le secteur public.
Depuis 2005, plusieurs nouveaux dispositifs de mutualisation, de financement, d'évaluation de la recherche ont été mis en place, preuve à la fois de la volonté d'évolution et de la vitalité de la recherche française :
- l'Agence nationale de la recherche (ANR) qui gère les financements sur projets de recherche ;
- de nouveaux outils de mutualisation : les pôles de recherche et d'enseignement supérieur (PRES), les réseaux thématiques de recherche avancée (RTRA), les centres thématiques de recherche et de soins (CTRS),
les pôles de compétitivité ;
- un soutien accru aux Départements Recherche et Développement (R§D) des entreprises.

La formation doctorale
Elle s'effectue au sein d'une équipe ou unité de recherche (UR), rattachée à une école doctorale (ED), sous le contrôle et la responsabilité d'un directeur de thèse.
Majoritairement rattachées aux universités, les écoles doctorales fédèrent des équipes de recherche autour de thématiques scientifiques. Elles organisent et coordonnent les formations doctorales et garantissent la mise en œuvre de projets scientifiques cohérents.
La demande d'inscription en doctorat se fait auprès de l'école doctorale.

Financer son doctorat
Le financement de la thèse est très souvent un pré-requis pour l'inscription en doctorat.
- Le contrat doctoral, nouveau dispositif public de financement des études doctorales, remplace depuis avril 2009 les anciennes allocations de recherche ; il renforce la dimension d'expérience professionnelle de recherche attachée à la formation doctorale. Ouvert à tous les titulaires d'un Master ou diplôme équivalent, sans condition d'âge, il est d'une durée de 3 ans et offre toutes les garanties sociales d'un vrai contrat de travail ainsi qu'une rémunération avec un minimum garanti (de 1650 à 2000 euros brut environ). Il est identique pour tous les établissements de recherche et d'enseignement supérieur et ce sont les écoles doctorales qui en organisent le recrutement.
- Les conventions industrielles de formation par la recherche (CIFRE)
Les CIFRE permettent à de jeunes chercheurs de réaliser leur thèse en entreprise en menant un programme de recherche et développement en liaison avec une équipe de recherche extérieure à l'entreprise. Le doctorant doit être titulaire d'un Master ou d'un diplôme d'école d'ingénieur.

- La cotutelle internationale de thèse
Régie par une convention entre deux établissements d'enseignement supérieur, l'un français, l'autre étranger, elle permet au doctorant de préparer sa thèse dans son pays et en France avec des modalités précises :
- les doctorants effectuent leurs travaux sous la responsabilité d'un directeur de thèse dans chacun des pays concernés ;
- la préparation de la thèse s'effectue par périodes alternées entre les établissements ;
- la langue dans laquelle est rédigée la thèse est définie par la convention ;
- la thèse donne lieu à une soutenance unique mais le doctorant reçoit deux diplômes.
La cotutelle de thèse est en principe assortie d'une aide financière qui sert prioritairement aux frais occasionnés par la mobilité du doctorant.
- La création des collèges doctoraux qui réunissent des universités françaises et étrangères pour l'échange de doctorants vient encore appuyer ce dispositif d'aide à la mobilité


www.grece.campusfrance.org > trouvez votre formation >niveau Doctorat
Le catalogue en ligne présente la totalité des écoles doctorales et de leurs unités de recherche : elles sont accessibles à partir d'un moteur de recherche bilingue français/anglais (20 000 mots clefs et 80 thématiques disciplinaires).
Des fiches spécifiques par école doctorale viennent compléter l'information.

Plus d'1 doctorat sur 3 est obtenu par un étudiant étranger (38% en sciences, 38% en lettres et sciences humaines, 13% en droit et 11%