Conférence de Serge Gruzinski

GruzinskiPlutarque à Mexico : Construire une mémoire européenne et écrire une histoire globale au XXIE siècle

Cycle « Pensée Contemporaine »

31.05.2018, 19h30 | Auditorium Theo Angelopoulos - IFG

En mai, l’historien Serge Gruzinski, pionnier de l’histoire globale et trans-nationale, nous invite à un voyage dans le temps et l’espace pour mieux appréhender notre culture européenne.

Serge Gruzinski est directeur de recherche émérite au CNRS et directeur d’études émérite à l’École des hautes études en sciences sociales. Il a produit une œuvre majeure sur la mondialisation ibérique et sur l’histoire des sociétés de l’Amérique coloniale, traduite dans de nombreux pays. Il a été l’un des pionniers dans la nouvelle réflexion sur l’histoire globale et l’histoire transnationale et a popularisé les études sur la notion de « métissage » et de « circulations » des cultures à travers les frontières.

Il a reçu la médaille d’argent du CNRS en 1996.

En 2015, le Comité international des sciences historiques lui a décerné le Grand prix inter­national d’histoire.

Pour Serge Gruzinski, « L’avenir est un miroir où se reflète le passé ». Son livre, L’histoire, pour quoi faire ? (2015), suggère de lire les multiples bouleversements affectant les sociétés contemporaines à l’aune du passé.

Sa conférence nous invite à porter un nouveau regard sur notre propre culture. Le point de départ de sa conférence est la surprenante découverte qu’il a faite : les élites indigènes et métisses du Mexique colonial connaissaient Esope et Plutarque. Il propose de définir, à partir de cette observation, ce que représente une conscience-monde dans la seconde moitié du XVIe siècle. Il posera la question de savoir dans quelle mesure l’exportation de la Renais­sance européenne sur les rivages américains nous aide à mieux définir ce qu’a pu être et ce que pourrait être une culture européenne.

Modération : Anna Karakatsouli, professeure associée, université d’Athènes

Entrée libre, traduction simultanée

Des attestations de présence seront délivrées aux étudiants