Athens Video Dance Project

video_danceAVDP 2016

22, 23 & 24.01.2016, 19h00 | Théâtre de l’École des Beaux-Arts d’Athènes

Le festival AVDP, lancé en 2010, a pour but de créer des passerelles entre les arts de la vidéo et de la danse et de promouvoir l’art de la vidéodanse en Grèce.

Cette année, l’Athens Video Dance Project présente des films de :

France, Italie, Allemagne, Royaume-Uni, USA, Canada, Portugal, Belgique, République du Congo, Pologne, Mexique, Japon, Chine, Turquie, Chypre, Suisse, Norvège, Brésil, Suède, Autriche, Hongrie, Albanie, Argentine, Taïwan, Russie, Israël, Finlande, Pays-Bas, Slovaquie, Jordanie, Irlande, Uruguay, Hong Kong, Porto Rico, Estonie, Indonésie et îles Canaries.

Ces projections sont accompagnées de spectacles de danse, d’installations, de séminaires
et d’autres activités qui seront annoncés prochainement.

www.athensvideodanceproject.gr


16-24.01.2016 | Programme éducatif : AVDP_edu

Digue du Break (2013)

Un spectacle hip-hop nocturne et en extérieur, autour des lieux de Dunkerque et de leur mémoire. Dans le cadre de Dunkerque 2013, capitale régionale de la culture.

Écriture et mise en scène :
Charles Compagnie
Chorégraphie : Johanna Classe
Vidéo : Bénédicte Alloing (Digital Vandal)
Interprétation : Ludo Tronché, John
Martinage, Williane Verscheure, Aurélien Collewet, Olivier Lefrançois.
Rappeur : Katha
Musique : Ryo

#CABD22 (2015)

Caresse-moi est un projet collaboratif entre deux danseuses, Élodie Guillotin et Clémentine Pasgrimaud, et des vidéastes invités, autour de l’élaboration de partitions filmiques chorégraphiées.

Réalisation : Charlie Mars

Kid Birds For Camera (2014)

Réalisation : David Daurier & Eric Minh Cuong Castaing
Chorégraphie : Dylan Crossman

Comment la danse de Merce Cunningham, chorégraphe de l’abstraction, entre-t-elle en
confrontation avec l’instabilité des corps enfantins d’aujourd’hui ?

De la cour d’école à la boîte noire, du quotidien au pur mouvement sensoriel, Castaing et Daurier croisent danse et motion capture, pour capter l’essence du mouvement des enfants jusqu’à devenir particule de lumière.

ARK#1(2012)

Réalisation : Benjamin Juhel
Chorégraphie : Anne-Charlotte Baranger & Benjamin Juhel
Danse : Anne-Charlotte Baranger

ARK#1 est un travail vidéodanse fabriqué autour d’une improvisation en mouvement dans un espace aux matières brutes.
Fragmentation, découpage, accélération ou ralenti, le corps dansant et la temporalité du montage se rencontrent pour une manipulation chorégraphique.