« Le temps retrouvé » Marcel Proust

proust_perduPrésentation de livre

24.10.2019, 19h00 | Auditorium Theo Angelopoulos – IFG

Avec la sortie du septième et dernier tome du roman de marcel Proust, Le Temps retrouvé, s’achève un travail de traduction commencé en 1969 et interrompu au milieu du cinquième volume, La Prisonnière, avec la mort de Pavlos Zannas en 1989

C'est à Panagiotis Poulos que l'on doit la traduction de la deuxième moitié de La Prisonnière et Albertine disparue, traduction récompensée par le Prix national de traduction littéraire (2015), et enfin Le Temps retrouvé. Les nombreuses références du Temps retrouvé à différents aspects du travail de Proust, associées aux bouleversements de la Première Guerre mondiale, remodèlent le paysage du roman et invitent en même temps le lecteur à se tourner vers les épisodes précédents. L’auteur exprime sa position envers l’art, ainsi que les limites de ce projet littéraire particulier. Il invite le lecteur à devenir, à son tour, créateur de son travail et de ses choix de vie. À la recherche du temps perdu, dont la première version grecque a été publiée par Estia, est une œuvre qui a déjà conquis une place importante dans la littérature mondiale via ses traductions, et qui est maintenant accessible.

Entrée libre, manifestation en grec